Un bel été à Lomé !

A 6h30 de Paris, le Togo est un pays de l’Afrique de l’Ouest, situé entre le Ghana et le Bénin. C’est l’un des plus petits états africains. De part ses paysages, sa côte maritime et sa population accueillante et joyeuse ce pays est un petit de terre à venir découvrir à tout moment de l’année. Pour info, la monnaie locale est le Franc CFA comme la plupart des pays d’Afrique Noire. Ce voyage a été effectué en 2012, et depuis le pays s’est développé.  Je compte y retourner très prochainement donc je pourrai vous apporter de l’info plus fraîche ! 

 

togocarte

A savoir :

– Munissez-vous d’un passeport

– Boire de l’eau en bouteille

– Prévoir un traitement anti-paludisme

« Woezon » qui signifie Bonne arrivée, le bonjour togolais !  

Bienvenue dans un quartier de Lomé, Djidjolé où règne de la joie de la joie et encore de la joie !

 

DSC03084 (2)

 

DSC02706Un peu de repos !

Comme je vous l’ai dit ce séjour date de 2012 mais ce bar en bord de plage était plutôt sympa; Coco Beach pour passer un après-midi boire ou manger mais aussi se baigner.

 

 

DSC02746 (2)

Le Grand Marché , en plein Lomé, c’est l’un des marchés les plus importants de toute l’Afrique noire. Connu notamment grâce aux « nana benz », qui ont été de réelles femmes d’affaires dans l’import-export de pagnes. Ces magnifiques tissus qui servent à fabriquer des ensembles tailleurs, robes … Vous trouverez toutes sortes de souvenirs sur ce marché mais également de l’artisanat, de la maroquinerie etc … N’hésitez pas à négocier tous vos achats !

Pour un tissu de meilleur qualité et un peu plus cher, se rendre à la boutique Woodin qui est une boutique spécialisée dans les pagnes au cœur de Lomé.

DSC02697

DSC02765

Le mortier avec lequel on fabrique « la pâte » (bouillie écrasée). On y mange aussi du fufu qui est une pâte d’igname (légume) avec une sauce, des beignets d’haricots, le ablo qui est une galette de maïs et bien d’autres à découvrir. Le poisson est excellent notamment la dorade et le tilapia !

 

Petit mais grand par sa richesse !

Le Musée national, ce petit musée mérite une visite, il est le seul de la capitale et est situé dans le Palais des Congrès. Bijoux traditionnels, instruments de musique et d’autres petites merveilles. L’histoire de la colonisation du pays. au sous sol est très intéressante.

Tarif : environ 1€

DSC02899 (2)

 

1 km à pied ça use ça use !

Une superbe balade dans le nord du Togo, à Kpalimé à 120 km de Lomé. Un climat doux et rafraîchissant dans cette zone forestière où le café et le cacao sont produits. Idéalement séjournez 2 ou 3 jours. De nombreuses plantes sont à découvrir, les feuilles de jésus sont très répandues.

DSC02939

DSC02953

De très jolies cascades, où vous pouvez vous baigner en tranquillité et surtout dans une eau pure !

DSC02969

Un artisanat de qualité !

Vous trouverez pas mal de boutiques et d’étales d’artisanat fait-mains. De très jolies sculptures d’argiles, de toutes tailles,  toutes formes, idéal pour ramener quelques souvenirs.

DSC03002

L’Enjoy Adresse : Profitez de cette immense piscine à l’Hôtel Mercure Lomé Sarakawa. C’est un peu cher pour une entrée à la piscine mais ça en vaut le coup pour un ou deux après-midi dans votre séjour. Vous pouvez même y commander des burgers, crêpes etc…

Tarif : 10€

DSC03019

Agbodrafo, un petit village à 30 minutes de Lomé fait partie de la « Côte des esclaves ». Inscrit au patrimoine de l’Unesco, la maison des esclaves est composée de six chambres, d’un salon, de couloirs et d’une cave. Les chambres ont bien entendu été conçues pour l’hébergement des négriers mais la cave a servi à « entasser  » des milliers de captifs. Cet endroit est rempli d’émotions; surtout lorsque vous visiter la cave, les seules positions adéquates étaient d’être assis, accroupi ou couché, je vous laisse imaginer les conditions de vie…

Tarif : Environ 1€

IMG_1661

En avant la pirogue !

Le Lac Togo vous permet de vous rendre au village de Togoville en pirogue. Arrivé au village n’hésitez pas à prendre un guide qui vous fera le tour du village. Ses petites ruelles en terres d’argiles, ses nombreux couvents mais surtout sa religion animistes très démontré ici. Des fétiches devant des maisons ou encore des sculptures montrent la forte implication des locaux dans cette religion.

IMG_1681

 

DSC03065      DSC03056

 

A voir aussi : Le marché des féticheurs, les plages de Baguida, Aného …

Publicités
Cette entrée a été taguée . Ajouter le permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s